Auteur/autrice : osalnef

  • Traitement de l’Hystérie et Victimisme Féministe

    Autrefois il semblerait, l’hystérie féminine était traitée par stimulation sexuelle des patientes par leur médecin. Ce serait même l’origine des jouets sexuels électriques, permettant au personnel médical de reposer leur bras. Cette théorie a été développée par Rachel Maines à la fin du siècle dernier[1]. Son travail est l’un des plus cités concernant l’histoire du […]

  • Bleu pour les Filles, Rose pour les Garçons

    Dans cet article, nous allons étudier une petite curiosité du féminisme et du socio-constructivisme. Dans Couleur des jouets, féminisme et logique Shadok, Mos abordait le cas des préférences genrées concernant les jouets. C’est un sujet récupéré par le féminisme avec énormément d’impertinence et dont un aspect relève carrément de la légende urbaine : les couleurs […]

  • La volonté de voter

    Je suis récemment tombé sur un article du Collectif Nemesis [1] rédigé par Solenn datant du 5 janvier 2021 faisant honneur à Marguerite de Witt, une femme dite “patriote et féministe”. Outre l’éloge de Witt, l’article met en valeur les positions féministes de la droite et anti-suffragistes de la gauche du début du siècle dernier. […]

  • L’instabilité du couple incombe à l’homme

    C’est en tout cas ce que vous entendrez régulièrement. En science, pour étudier une situation complexe impliquant plusieurs paramètres, il est parfois nécessaire de modifier les paramètres (si possible un seul à la fois) pour étudier tout changement, et donc identifier les causes aboutissant à la situation originelle. Ainsi, comme pour les violences conjugales dans […]

  • L’oppression financière de la femme

    Le message véhiculé par le discours autour de l’écart salarial ou du plafond de verre consiste à défendre l’idée que les femmes sont opprimées non seulement symboliquement, mais aussi factuellement. Les conséquences de leur oppression sont tangibles : à la fin de la journée, elles ont moins de ressources à disposition. Ceci n’est pas seulement […]

  • Introduction à l’anti-féminisme : Conclusions

    Nous avons fait le tour de cette introduction. Bien qu’incomplète ainsi que limitée par sa nature d’introduction et son impératif de concision, j’espère que cette série d’article vous aura éclairé sur un anti-féminisme peu médiatisé et loin des clichés qu’on peut avoir en tête quand on pense au terme ‘anti-féminisme’.

  • Droit de réponse à Vénus Callypige, bonus de l’introduction à mon anti-féminisme

    Un article me calomniant par des procédés de manipulation assez grossiers a été publié le 11 Décembre sur Les Temps Modernes (anciennement Charlistan.net, le site de la charlosphère) sous la plume de Vénus Callipyge. Ce droit de réponse vise à corriger cela. L’article critiquait le discours de plusieurs personnes, pas uniquement le mien, mais le […]

  • Argument étendu du violoniste

    Aujourd’hui, en Occident, contrairement à une idée reçue populaire, l’égalité en Droit n’est pas atteinte entre les hommes et les femmes. Plus surprenant encore, cette inégalité lèse les hommes et non les femmes. Elle concerne les droits parentaux et reproductifs. Nous n’allons pas parler des Juges aux Affaires Familiales ici, mais d’avortement et d’abandon de […]

  • John Stuart Mill vs Alfred Belfort Bax

    Je ne savais pas exactement quel sujet “bonus” choisir pour cet article qui sert de supplément à l’introduction à mon antiféminisme. J’ai choisi l’opposition entre le féministe du XIXème siècle entre John Stuart Mill et l’anti-féministe du début du XXème siècle Alfred belfort Bax.

  • Introduction à l’anti-féminisme (Partie VIII) : De la validité de la prémisse féministe

    Cet article va être un peu plus délicat que les précédents. Je crois que l’idée que je vais défendre ici est encore plus difficile à croire que la symétrie genrée des violences conjugales par exemple, et ce, au point qu’elle ne fait absolument pas consensus au sein-même des anti-féministes. il s’agira de défendre l’idée que les femmes n’étaient pas plus opprimées que ne l’étaient les hommes à l’époque des débuts du féminisme.