Critique du concept de “domination masculine”

Le discours de la domination masculine, faisant fi des propos de Pierre Bourdieu (qui le prétendait paradoxal) incarne à merveille le manichéisme de la doxa contemporaine. Considéré par beaucoup de féministes comme une évidence, il sert de justification à la déconstruction de la masculinité. Ce concept mérite toutefois quelques critiques !