Introduction à l’anti-féminisme (Partie VIII) : De la validité de la prémisse féministe

Cet article va être un peu plus délicat que les précédents. Je crois que l’idée que je vais défendre ici est encore plus difficile à croire que la symétrie genrée des violences conjugales par exemple, et ce, au point qu’elle ne fait absolument pas consensus au sein-même des anti-féministes. il s’agira de défendre l’idée que les femmes n’étaient pas plus opprimées que ne l’étaient les hommes à l’époque des débuts du féminisme.

Introduction à l’anti-féminisme (Partie VII) : Quelques arguments zombies

Ce septième article entame la dernière ligne droite de cette introduction. Nous allons aborder plusieurs sujets chers aux féministes et permettant de lui accorder une certaine légitime, que ce soit dans le domaine de la recherche, de la politique ou aux yeux du grand public. Pourtant, ces sujets appuyant l’oppression patriarcale sur les femmes relèvent en fait du mythe.