Comment un de nos lecteurs s’est retrouvé molesté à la manifestation NousToutes

Souvenez-vous : fin Novembre 2019, et grâce à un battage médiatique de plusieurs semaines, le collectif féministe #NousToutes organisait une grande marche contre les violences conjugales contre les femmes. Oui, “contre les femmes” puisque dans le monde merveilleux des féministes, les violences conjugales ne concernent que les femmes.

A l’époque, deux choses ont marqué les esprits : la venue de Marie S’infiltre à la manifestation parisienne et le groupe Némésis, écarté du cortège pour quelques pancartes sur l’immigration. Un troisième incident, qui concerne l’un de nos lecteurs, mérite d’être porté à la connaissance du public.

Qui est vraiment NousToutes ?

Couleur violette omniprésente, forte visibilité sur les réseaux sociaux, collages massifs et tags en évidence dans la plupart des rues de Paris, on peut dire que la communication de NousToutes est au sommet des canons modernes.

« Le point de départ de #NousToutes était de faire ressortir la colère de centaines de milliers de femmes qui, quelles que soient leurs différences ou les inégalités qui les touchent, partagent toutes un point commun, celui d’avoir été victime de violences »

Caroline de Haas pour Valeurs Actuelles

Alors qui se cache derrière NousToutes ? Le groupe a été formé en 2018 par l’omniprésente Caroline de Haas. Coup de chance, celle qui collectionne les entreprises de formation à la lutte contre le sexisme (EGAE, Equilibres, Les Expertes…) crée avec ce collectif une demande de la rue pour ses propres produits. La manoeuvre aura échappé à la sagacité des militantes féministes de #NousToutes.

De nombreux partis politiques s’y pressent, surtout de gauche, afin d’élargir leur électorat. Et le public visé est souvent très jeune grâce aux réseaux sociaux…

Qu’est-il arrivé à notre lecteur ?

Sorti de chez lui pour faire des courses et se retrouvant par hasard dans la manifestation #NousToutes, notre lecteur a été pris à parti par des manifestantes. En cause ? sa couleur de peau ! Et oui, il avait l’infortune d’être né blanc, et “manifestation en non-mixité” oblige, il ne pouvait pas se déplacer librement en marge du cortège. Choqué par le procédé, notre lecteur décide de filmer le discours des manifestantes et de leurs déclarer sa gêne face à cette ségrégation forcée.

Les personnes continuent de me bousculer. Une des personnes me prend à la gorge. Je recois quelques coups. Je me fais mettre au sol. Et je recois encore des coups. Pendant que je recois les coups j’ai entendu 3 ou 4 fois „Sale homme blanc“.

Extrait de la déclaration de notre lecteur à la Police

Il quitte ensuite le cortège mais réalise rapidement qu’il est suivi par une dizaine d’individus hostiles. Quelques mètres plus loin, il est roué de coups puis se retrouve au sol et se fait voler ses effets personnels. L’arrivée des organisateurs (les responsables aux brassards roses puis les vigiles en charge de la sécurité) n’arrange pas les choses. On lui demande avec insistance de supprimer sa vidéo, ce qu’il refuse, puisqu’il souhaite porter plainte et pourra la fournir aux autorités pour aider à l’identification de ses agresseurs. Signalons au passage, que conformément à la loi, il est possible de prendre des images d’un événement d’actualité sans enfreindre le droit à l’image.

Pris à parti par des organisateurs de la manifestation et par des manifestantes, notre lecteur appelle la Police qui l’aide à sortir du cortège quelques minutes plus tard. Il a depuis déposé plainte auprès des services de Police et nous a transmis une copie de sa plainte. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de l’affaire.

8 Replies to “Comment un de nos lecteurs s’est retrouvé molesté à la manifestation NousToutes”

  1. Vous avez accès a la vidéo où la déclaration de police ?

    Non pas que je remette en cause une bien triste réalité qui se repend a en devenir du Fachisme de Gauche quand on veut faire taire ses opposants politiques et idéologique par la violence j’appelle ça du Fachisme.

    Je demande documents et vidéos car ce serait intéressant pour une meilleure diffusion et dénoncer la réalité de cette inquisition Néo Féminisme qui classifié toutes personnes qui ne répète pas leur discours au mot près en Hérétiques les amalgamant a tous et rien tans qu’on peut nommer celà “Facho”

    Interdisant ainsi tout débat Pragmatique qui viserait a démontré la réalité que il y a autant de Connards que de Conasse capable d’abuser de leur position et que au final Homme et Femmes sont enchaînés au capitalisme au pied de ses premiers serviteur les Déchet qui nous gouvernent.

    Il est grand Ty d’ouvrir un débat Pragmatique et Humain où l’on accepte que la société impose a la majorité des Habitants de pays Occidentaux 2 choix pas plus humain l’un que l’autre.

    1er Choix (Choix fait par une majorité d’hommes) Des métier un peu mieux mais le Prix a payer est de faire passer sa carrière avant sa famille des inconvénients parfois dangereux comme les Déplacements la semaine, le travail de nuit où les métiers ouvrier risqué qui engendre plus de maladie professionnelle.

    2 ème choix (Fait par une majorité de femmes) Faire passer sa santé et/où sa famille avant carrière le Prix a payér est une précarité plus importante (et les problème lié) de part l’absence de prise de risques et la montée plus lente en salaire et en poste.

    Voilà les 2 choix que là société laisse a ceux qui on le mois de moyens Je pense que le sexe dans tous n’est qu’un facteurs qui influence la personnalité de chacun et que si une égalité des chances laisse a chacun le choix de son métier le sexe crée des personnalités qui orientent plus certains choix changeant les résultats.

    Et pendant qu’on tente une confrontation Victimaire avec la précarité du 2ème choix en Iniorant les problème du 1er créant un mépris absolue enver les hommes et les femmes qui le ferait sans évoquer les sacrifice que cela leur coûte. (Ces femmes devenant alors a la fois victimes dans leurs santé mais la reconnaissance du prix que cela leur coûte)

    Pendant que Qu’on veut deshabiller Paul pour Habiller Jacqueline on ne parle pas du problème de fond qui se situe dans la blanchisserie.

    Et pendant que l’oligarchie financière et politiques qui en plus de fauser certains chiffres d’égalité des résultats résultats ,(90% des Patrons du CAC 40 sont des hommes pourtant il sont exemptés des 2 choix que j’écris plus tôt) Oligarchie par ailleurs mixte (Niveaux de classe exclu semble cosmopolite) Profite de se bordel pour asservir le peuple a notre détriment.

    Je suis certain qu’il remercie les Inquisition ,Fémininistes ,LGBT ,Antiraciste et antispeciste qui de par leur Dogme asséché le pragmatisme a leur avantage.

    Cette mascarade devra bien être éclater un jour et c’est pour cela que c’est au peuple de s’unir sous la bannière de l’humain et devenir force de proposition et de Bâtir un 2nd Espoir

    Vive les gilet jaune !

    Vive le peuple !

    Vive la France !

    1. Salut Baptiste,

      Merci pour ton commentaire. Oui comme dit dans l’article nous avons pu vérifier son témoignage, il nous a transmis une copie du dépot de plainte. Je pense que nous allons laissés les choses avancer, peut être aurons nous l’occasion une fois l’affaire réglée, de vous transmettre un témoignage avec la personne et la vidéo qu’il a pu enregistrer 😉

  2. Même s’il n’a pas été courtois ” bande de….” rien n’excuse le lynchage, mais bon ça va c’est un homme donc on va pas en faire un foin dans les médias

  3. Bonjour, génial votre système de commentaire anonyme ! Je pense que ça rebute pas mal de devoir s’inscrire et donc donner ses infos persos qui seront ranger dans une bdd potentiellement hackable.
    Je ne sais pas si vous êtes au courant des : UNSTOPPABLE WEBSITE, ce sont des noms de domaines directement injecter dans une blockchain et donc crypter, ça permetterai d’éviter la fermeture des sites. Je ne sais pas si c’est vraiment intéressant, regardez : https://www.youtube.com/watch?v=dkT-itSgEVc

    Sinon en effet c’est triste ce qu’il lui est arriver, mais faut relativiser, c’est une preuve concrète, à rajouter au passif de cette idéologie qui prétend être ce qu’elle n’est pas.
    Bon courage à “la personne” qui s’est faite agresser, parfois c’est vraiment long une affaire en justice, perso j’ai été victime une fois d’un “punk à chien” qui uniquement parce que j’ai froler son mentaux m’a traiter de tous les noms, et a envoyer son pitbull sur moi( sans muselière), et pendant l’attaque, il a été condamner a 1 an de prison(8 ferme), obligation de travail, et a 9300 euros de dmg et intérêt pour moi, mais il n’était pas solvable, du coup il y a ce que l’on appel le fond de garantie d’aide aux victimes qui peut te rembourser tout ou partie du des dmg et intérêts, mais a la seule condition que tu ai des séquelles psychologique( avec preuve que t’ai du consulter plusieurs fois par rapport a l’agression) sinon 0 !

    1. Oups, je viens de relire mon précédent commentaire, et je remarque quelques fautes : “1an de prison( 8 MOIS ferme)” puis le :”et pendant l’attaque” juste avant, qui est un début de phrase qui n’a pas été fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *